Microb-ID sur Futurapolis Santé à Montpellier

L’unité de recherche nîmoise U1047 (Inserm/Université de Montpellier) était présente à Futurapolis Santé à Montpellier pour animer MicrOb-ID, son jeu pédagogique entre l’escape game et le jeu de rôle développé en partenariat avec l’Ecole de l’ADN et le CHU de Nîmes.
Cet outil de médiation innovant, au service de la culture scientifique et technologique du grand public, a enthousiasmé Philippe Saurel (Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole) et Etienne Gernelle (Directeur du journal Le Point).
Une belle vitrine pour le dynamisme de la recherche scientifique et médicale nîmoise !

#FuturapolisSanté
#InsermOccitanieMéditerranée
#RechercheNîmoise
e scientifique et médicale nîmoise !

Journée Life Science & Biotech le 3 octobre 2019 au Corum à Montpellier

Journée organisée par notre partenaire VWR part of avantor

INSCRIPTION en LIGNE

INVITATION A TELECHARGER

Vous travaillez dans le domaine du Life Science ou dans les Biotechnologies ?
Ce n’est pas votre cas, mais vous êtes tout de même intéressé(e) par ces thématiques ?

Alors rejoignez-nous et vous pourrez :

  • Assister à des conférences scientifiques de haut niveau assurées par des experts reconnus.
  • Nous accueillerons notamment M. Philippe BERTA, Député de la 6ème circonscription du Gard, Membre de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation et Président du groupe d’études des Maladies Rares.
  • Visiter notre exposition, ouverte sans interruption de 9h à 16h30, pour rencontrer les fabricants et valider vos projets.

Pour participer :

  • Quand ? : Le 3 Octobre 2019
  • Où ? : Au Corum de MONTPELLIER, Esplanade Charles de Gaulle
  • Comment ? : en vous inscrivant via le formulaire ci-dessus

ÉVÉNEMENT 100 % GRATUIT – Pause déjeuner offerte à tous les inscrits

Consultez le programme ci-dessus et inscrivez-vous en quelques secondes !

Pour toute question : evenements.fr@vwr.com

Lancement du théléthon 2019 dans le Gard à Milhaud

Lancement de cette Action 2019 à Milhaud dans le Gard le vendredi 20 sept 2019

C’est parti pour le Téléthon. Traditionnel marathon télévisuel depuis 1987 pour lutter contre les maladies génétiques, ce grand week-end de la solidarité est aussi l’occasion d’animer les villes et villages de France au moment où l’hiver installe sa douce torpeur. Le Gard ne déroge pas à la règle avec un programme dense de vendredi à dimanche. Selon le site de l’AFM, ce sont 170 manifestations qui sont prévues. Impossible d’être exhaustif… Alors voici les grandes lignes du menu.

A Combination of Real-Time PCR and High-Resolution Melting Analysis to Detect and Identify CpGV Genotypes Involved in Type I Resistance

1
LGEI, Ecole des Mines d’Alès, Institut Mines-Télécom et Université de Montpellier Sud de France, 6 Avenue de Clavières, 30100 Alès, France
2
Ecole de l’ADN, 13 Boulevard Amiral Courbet, 30000 Nîmes, France
3
INRA, 6 Avenue de Clavières, 30319 Alès, France
*
Author to whom correspondence should be addressed.
Viruses 2019, 11(8), 723; https://doi.org/10.3390/v11080723
Received: 28 May 2019 / Revised: 26 July 2019 / Accepted: 2 August 2019 / Published: 6 August 2019
(This article belongs to the Special Issue Insect Viruses and Pest Management)

Abstract

Cydia pomonella granulovirus, in particular CpGV-M isolate, is used as a biological control against the codling moth (CM), Cydia pomonella. As a result of intensive control over the years, codling moth populations have developed resistance against this isolate. This resistance is now called type I resistance. Isolates, among them, CpGV-R5, have been found that are able to overcome type I resistance. Both CpGV-M and CpGV-R5 are used in orchards to control the codling moth. High resolution melting (HRM) has been adapted to differentiate between CpGV-M and CpGV-R5 isolates. Specific PCR primers have been designed for the CpGV p38 gene, encompassing the variable region responsible for the ability to overcome resistance. Because each amplicon has a specific melting point, it is possible to identify the CpGV-M and CpGV-R5 genotypes and to quantify their relative proportion. This method has been validated using mixtures of occlusion bodies of each isolate at various proportions. Then, the HRM has been used to estimate the proportion of each genotype in infected larvae or in occlusion bodies (OBs) extracted from dead larvae. This method allows a rapid detection of genotype replication and enables the assessment of either success or failure of the infection in field conditions. View Full-Text

CRISPR/Cas: stratégies de screening génomique post génome editing

Conférence réalisée dans le cadre du VWR tour à Nantes, le mardi 18 juin 2019 à la cité des congrès à Nantes

Conférence téléchargeable réalisée par C. Siatka

Programme de la journée

Salle 1

18.06.2019
09:45-10:30 Christian SIATKA, Généticien – Toxicologue, Directeur de l’École de l’ADN de Nîmes
18.06.2019
11:30-12:15 Christian BLEUX, Chargé de Mission ; Responsable de la cellule de contrôle des OGM manipulés en milieu confiné, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
18.06.2019
13:45-14:30 Dr. Franck ZAL, Fondateur, Directeur Scientifique & CEO – Hemarina Médaille de Bronze du CNRS 2001, Breton de l’Année 2018 Hemarina : Prix EY de la Start-up de l’année 2018, Victoire de l’Entreprise Innovante aux Victoires de la Bretagne 2018
18.06.2019
15:00-15:45 Fabrice RIBLET, Docteur en Chimie Physique, Fondateur du Jardin Expérimental, ancien Professeur de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne
Salle 2
18.06.2019
09:45-10:30 Constantin DALLOT, Docteur en Science de la Vie et de la Santé, Pharmacien spécialisé en Toxicologie Humaine et Environnementale, France Chimie (ex UIC)
18.06.2019
11:30-12:15 Capitaine Élodie HANNS, Expert Judiciaire Cours d’Appel de Versailles / Gendarmerie Nationale Sylvain HUBAC, Chef d’escadron, Chef du Service Central d’Analyse Génétique de la Gendarmerie
18.06.2019
13:45-14:30 Stéphane ORTU, Délégué Général ASPEC, réseau pour la prévention et l’étude de la Contamination
18.06.2019
15:00-15:45 Aurore GELY-PERNOT, Maître de Conférence à l’EHESP (École des Hautes Études en Santé Publique) / IRSET, Département Santé, Environnement, Travail et Génie Sanitaire

CRISPR-Cas9, OGM, éthique, où en sommes-nous ?

Le mardi 21mai à 19h au bar O’Flahertys, 21 Boulevard Amiral Courbet à Nîmes

La technologie CRISPR-Cas9 permettrait d’éditer les génomes à volonté. Co-fondée par Emmanuelle Charpentier (Prix Louis Jeantet, 2015), son efficacité a été démontrée par des applications variées dans l’agroalimentaire, la santé (principalement la thérapie génique, les maladies infectieuses, l’oncologie, la neurologie), mais aussi les biotechnologies et la biologie synthétique.
Évidemment, le fait de pouvoir modifier notre code génétique «à la carte» soulève de nombreuses questions sur les aspects éthiques, en particulier depuis les premières expériences sur des embryons humains…

par Christian Siatka (Directeur de l’école de l’ADN)

les réflexions de bioéthique de l’Ecole de l’ADN – 2019

INVITATION

Les réflexions de bioéthique de l’Ecole de l’ADN

Événement libre à accès gratuit sur inscription

le vendredi 29 mars 2019 de 14 à 17h

Sur se le site de  l’Université de Nîmes Site de de Vauban

en partenariat avec

Cet événement annuel a pour objet de faire le point sur des questions et des problématiques d’éthique liées à des interrogations citoyennes.

À ce titre, les priorités de l’école résident dans l’information du citoyen et des professionnels sur les aspects réglementaires, déontologiques et éthiques que doivent concilier les innovations scientifiques, mais également dans l’apport d’un éclairage sur les nouveaux développement scientifiques et médicaux avec les débats éthiques qu’ils soulèvent inévitablement. Dans une volonté de démarche transdisciplinaire, cet événement regroupe des spécialistes de différents horizons qui vont présenter l’état de la Science, de la Règlementation et des enjeux Bioéthiques sur plusieurs sujets d’actualité. Ces nouvelles frontières médicales et les débats qu’elles suscitent sont majeurs et concernent chaque citoyen car elles préfigurent la médecine et la société de demain.

Cette année deux thèmes seront abordés indépendamment sous forme de table ronde afin de nous éclairer sur:

  • les avancées de la génétique et diagnostic associé,
  • le devenir de l’embryon et les cellules souches embryonnaires.
Coordination: John de Vos - INSERM & Christian Siatka – Ecole de l’ADN

les intervenants :

  • Pr Philippe Berta, Université de Nîmes
  • Dr Anne Cambon Thomsen, Université de Toulouse,
  • Dr Jean Chiesa, généticien CHU Nîmes,
  • Pr John De Vos CHU montpellier,
  • Dr Vincent Grégoire-Delory, directeur de l’École Supérieure d’Éthique des Sciences et de la Santé (ESESS), Toulouse
  • Dr Christine Dosquet Présidente du Comité d’Evaluation Ethique de l’INSERM
  • Pr David Genevieve, CHU montpellier,
  • Pr Paul Landais CHU de Montpellier,
  • Dr Christian Siatka, Ecole de l’ADN

 Type de public visé : Grand public

Conditions de participation gratuité

Contact Christian Siatka – siatka@ecole-adn.fr

 

21ème édition de la Semaine du cerveau

En collaboration avec UNÎMES, l’École de l’ADN participe à la 21e Semaine du Cerveau qui aura lieu du 11 au 17 mars 2017 dans une centaine de pays et dans plus de 120 villes en France. L’université de Nîmes accueillera 2 conférences sur le site des Carmes les 12 et 14 mars 2019.

Depuis 1998, la semaine du cerveau s’est donné pour objectif de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. Durant une semaine des chercheurs, médecins et étudiants bénévoles rencontreront le public et partageront avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en neurosciences, en présenteront les enjeux pour la connaissance du cerveau et les implications pour notre société.

Deux conférences auront lieu à l’université de Nîmes :

  • Nouvelles approches thérapeutiques multi-cibles contre la pathologie d’Alzheimer

par Patrizia Giannoni, maître de conférences en biologie à UNÎMES, membre de l’équipe d’accueil CHROME

La maladie d’Alzheimer est aujourd’hui l’une des pathologies les plus dévastatrices et représente des enjeux sanitaires et économiques à l’échelle mondiale. La complexité de cette pathologie a rendu très difficile la recherche de traitements efficaces. Des thérapies complexes font actuellement l’objet de plusieurs études et représentent de nouvelles stratégies prometteuses dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

  • Cerveau et neurologie

par Pr Eric Thouvenot, Neurologue, Chef de Service Neurologie, CHU de Nîmes

Le Professeur Eric Thouvenot, neurologue chef de service au CHU de Nîmes, fera le point sur les dernières avancées cliniques en neurologie et sur les dernières avancées diagnostiques et thérapeutiques. Il sera question de la Sclérose en Plaques, du lien entre inflammation et neurodégénérescence comme modèle de maladies neurologiques chroniques.

Informations pratiques :

Nouvelles approches thérapeutiques multi-cibles contre la pathologie d’Alzheimer

Mardi 12 mars 2019 de 18h à 19h30

Cerveau et neurologie

Jeudi 14 mars 2019 de 18h à 19h30

Site des Carmes, Place Gabriel Péri, 30000 Nîmes – Amphi A1

Conférences gratuites et ouvertes à tous

Plus d’informations : unimes.fr

Contact :

Elodie Jamet, Service Communication – communication@unimes.fr / 04 66 36 46 26