A propos C. Siatka

Président de la Fédération, généticien

La génétique au service de la criminalistique

ATELIER LE SAMEDI 29 OCTOBRE 2022 au FABLAB DE CARMAUX

Le programme AGESIAR avec la Collaboration de l’université de Nîmes, le Fablab de Carmaux et le laboratoire mobile de L’Ecole de l’ADN de Nîmes

Le Professeur Christian Siatka de L’université de Nîmes, expert en génétique, anime un atelier de criminalistique pour illustrer les technologies innovantes au service de la justice.

Tests ADN en criminalistique

Les stagiaires analysent des échantillons d’ADN inconnus et les comparent à un ADN de référence, identifié comme celui d’un mis en cause impliqué dans une affaire criminelle. La méthode d’analyse repose sur la technique de fingerprint développée en 1980 par Sir Alec Jeffrey. Des enzymes de restrictions sont employées afin de caractériser les échantillons d’ADN et identifier celui qui correspond à l’ADN de référence après analyse des échantillons par électrophorèse en gel d’agarose. L’atelier peut encore être présenté comme un test de filiation dans le cadre de procédures de justice.

Cet atelier, conformément aux dispositions d’hygiène et sécurité de l’éducation nationale, respecte toutes les préconisations d’usage concernant l’utilisation de réactifs chimiques et biochimiques.

Matériel mis à disposition :

Un laboratoire de biologie moléculaire pour 20  personnes

Durée : 2h00

fête de la Science 2022 à Nîmes au Muséum de Nîmes

Atelier pour les grands et petits pour étudier la biodiversité à la loupe et au microscope

 

Le monde invisible
Ecole de l’ADN
Stand
Qui n’a jamais rêvé d’avoir pour un moment la taille d’un insecte et d’observer l’infiniment petit ? La microscopie permet la découverte d’un monde fascinant, de pénétrer la complexité des organismes, d’observer en direct les comportements des « microbes » et autres cellules. Tous ces ateliers sont accessibles sans connaissances préalables.
15 / 16 octobre – Museum

fête de la Science 2022 à Nîmes au village des Sciences de L’université de Nîmes

Organisée chaque année par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Fête de la science est un rendez-vous incontournable pour tous les publics.

Pendant une dizaine de jours, familles, scolaires, étudiants, amateurs ou passionnés de sciences échangent à l’occasion de milliers d’évènements gratuits organisés partout en France.
L’Université de Nîmes propose cette année de multiples évènements autour des thématiques du changement climatique et des métiers de la recherche :

Des ateliers, des visites de laboratoires et des conférences interactives dédiées aux publics scolaires de primaire et collège les 10, 11, 12 et 14 octobre.

Une journée d’animations pour les lycéens en partenariat avec le lycée polyvalent Lucie Aubrac de Sommières le 13 octobre.

Un Village des Sciences le week-end des 15 et 16 octobre pour le grand public de 10h à 18h sur le site des Carmes.

Venez fêter la Science et rencontrer les chercheurs.ses, les partenaires de l’Université, et les étudiants !

 

Biodiversité – génétique

Charles Darwin, quand il mit au point sa
théorie de l’évolution au 19ème siècle, igno-
rait l’existence des gènes. Or nous savons
aujourd’hui que l’évolution des espèces re-
pose en grande partie sur la capacité de ces
derniers à muter.A l’échelle moléculaire, il est possible de
construire une phylogénie sur des prin-
cipes semblables à ceux qui sont employé
à l’échelle morpho-anatomique. L’approche
moléculaire permet d’affiner les liens évolu
tifs entre organismes vivants.
La partie pratique utilise la technique de
PCR sur des échantillons d’ADN de pri-
mates. La pertinence des arguments molé-
culaires est abordée dans le cadre de l’utili-
sation d’arbres phylogénétiques.

FÊTE DE LA SCIENCE 2022 – Dans le Gard

L’Ecole de l’ADN est invitée à réaliser des ateliers de Criminalistiques

au lycée Lucie Aubrac de Sommières.

Le Pr Christian Siatka – Généticien Expert auprès de la Commission Européenne, réalise des conférences et ateliers.

Les stagiaires analysent des échantillons d’ADN inconnus et les comparent à un ADN de référence, identifié comme celui d’un mis en cause impliquée dans une affaire criminelle. La méthode d’analyse repose sur la technique de fingerprint développée en 1980 par Sir Alec Jeffrey. Des enzymes de restrictions sont employées afin de caractériser les échantillons d’ADN et identifier celui qui correspond à l’ADN de référence après analyse des échantillons par électrophorèse en gel d’agarose. L’atelier peut encore être présenté comme un test de filiation dans le cadre de procédures de justice.

FÊTE DE LA SCIENCE 2022 – A la cité des Sciences et de l’Industrie

FETE DE LA SCIENCE 2022

Week-End du 8 et 9 octobre 2022

Stéphane T., notre expert en Évolution le créateur du “Jeu trivial Évolution”, anime le jeux à la cité des sciences et de l’Industrie pour Grands et Petits.

Jeu par  l’École de l’ADN
Megaptera novaeagliae, Loxodonta africana, Felis catus, Myotis myotis
… Vous vous imaginez sûrement des mutants ? Pourtant ces mammifères vous sont familiers ! Pour mieux les identifier et partir sur les traces de leurs ancêtres, venez-vous mesurer à Darwin en jouant au jeu Trivial Évolution.

Dès 9 ans, durée : 20 min, 18 personnes
Vendredi (individuels et familles / accès payant) : 16h, 17h
Samedi et dimanche : en continu

Niveau 1, exposition L’Homme et les gènes

Biomim’expo 2022 les 25 et 26 octobre 2022 à la Cité des sciences et de l’industrie

Le grand rendez-vous ! 7ème édition de Biomim’expo, le grand rassemblement du biomimétisme et des innovations bio-inspirées. Pendant 2 jours, conférences, débats, tables rondes, pitchs de projets, finale du Biomim’Challenge, expositions, forum des exposants, ateliers participatifs, Biomim Lab Show, speed dating, animations, projections de films, plateau TV, corner médias, café littéraire, salon du livre avec dédicaces d’auteurs, …

Ce lieu emblématique des sciences et de la technologie est désormais l’occasion du plus grand rassemblement du biomimétisme. Ces Biomim’days ouvertes à tous les acteurs et parties prenantes proposent une dimension forum/showroom exceptionnelle.

Le 26 octobre

16h30 – 17h30 [ SOMMES-NOUS NULS EN SCIENCES ?

Comment s’inspirer d’un vivant qu’on n’étudie plus ? Comment repenser notre communauté de destins avec des voyageurs inconnus ? Comment s’inquiéter de l’extinction massive et mortifère de la biodiversité sans se donner les moyens de mieux la connaître pour mieux la sauver ? L’enseignement des sciences du vivant suit la même courbe que le vivant lui-même : en chute libre ! Il n’y a pas que les députés et les « patrons » qui sont nuls en climat ou en biodiv, c’est la communauté tout entière qui doit retourner sur les bancs de l’école, et surtout du réémerveillement et du réenchantement de l’enseignement de ces matières vitales et pourtant délaissées.

Stéphane Sauvagère, Chargé d’enseignements en Biologie Unimes Université / Ingénieur en Biotechnologies – Biologie. Responsable R&D / Resp des Formations Professionnelles en Biologie Moléculaire et Microbiologie (Ecole de l’ADN de Nîmes).

Et les étudiants, que veulent-ils ?


AGESIAR IMT: Enseigner à l’heure des enjeux planétaires

École d’été de l’IMT

1ère édition

du 5 au 8 juillet 2022 – IMT Atlantique, campus de Brest

Enseigner à l’heure des enjeux planétaires

École thématique dédiée aux enseignants, personnels et directions des écoles de l’Institut Mines-Télécom et de ses écoles partenaires

Enseigner à l’heure des enjeux planétaires

Enseigner à l’heure des enjeux planétaires est un défi qui touche chaque enseignant et enseignante et chaque étudiant et étudiante.

  • L’école accueillera 80 enseignants, chargés d’enseignements ou de formation  de l’ensemble de 8 écoles du groupe et de ses écoles partenaires : en tout ce sont 15 écoles représentées sur cette première édition !
  • Les participants partageront leurs retour d’expérience et vivront des ateliers immersifs organisés par leurs pairs ou par des animateurs sur les thématiques suivantes Low Tech, Numérique responsable, Controverses, outils d’analyse de cycle de vie et d’économie circulaire, biodiversité, cheminement de l’enseignant, passage à l’échelle dans nos écoles !
  • Les étudiants de l’IMT mobilisés pour la transition écologique, et les Alumni, toujours autant mobilisés, sont invités et seront présents à l’école d’été pour le retour d’expérience étudiant.
  • De riches partenariats soutiennent cette école d’été  : La Renaissance écologique, le Shift Project, la Fresque Océane, la Marche du Temps Profond, le Forum des Usages coopératifs qui inclut la participation de l’ADEME,  l’UVED, et l’Institut des Futurs Souhaitables.

 Contact organisation : ecoledeteimt.orga@imt.fr

 

Conférence AGESIAR: 20 années de révolution génétique en criminalistique

le Lundi 16 mai 2022

au lycée Dhuoda à Nîmes

 

 

par Christian Siatka

  • Professeur – Université de Nîmes
  • Expert en génétique près de la Commission Européenne
  • Lieutenant-Colonel de la réserve citoyenne pour le Pole Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN)

Résumé de la conférence

20 ans d’innovations en génétique au service de la criminalistique

D’une manière très générale, tout être humain y compris les vrais jumeaux sont différents. Cette distinction apparente à l’état morphologique est particulièrement visible à l’échelle moléculaire, notamment au sein du support de l’information génétique de tout être vivant : la molécule d’ADN. Ces aspects moléculaires hautement discriminants rendent l’identification des individus non seulement possible, mais aussi indéniable. Ce verrou scientifique en matière d’identification connaît de nos jours une expansion totale en matière d’identification, notamment avec la mise en place, du Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG), mais aussi du portrait-robot génétique et des stratégies de recherche en parentèle. Ces innovations en génétique sont aussi des sujets épineux de controverses éthiques.

AGESIAR en Occitanie Au Fablab de Carmaux avec L’université de Nîmes et L’Ecole de l’ADN

Le Mercredi  27 avril 2022 de 10 h à 12 h  l’Ecole de l’ADN anime un atelier de CRIMINALISTIQUE pour illustrer les TESTS ADN en pratique judiciaire

Christian Siatka, réalise une conférence sur les tests ADN.

 

Criminalistique : Analyse d’une trace biologique sur une scène de crime

Les tests ADN font partie des méthodes de biologie moléculaire couramment employées notamment en criminalistique, ils restent incontournables. Cette technique permet de révéler des variations génétiques, ce sont de courtes séquences d’ADN qui diffèrent selon les individus,

Sur la scène de crime, les éléments biologiques prélevés feront l’objet d’un test ADN, les résultats seront directement comparés à des individus suspects ou potentiellement présents sur la scène de crime au moment des faits.

Les stagiaires analysent des échantillons d’ADN inconnus et les comparent à un ADN de référence, identifié comme celui d’un mis en cause impliquée dans une affaire criminelle. La méthode d’analyse repose sur la technique de fingerprint développée en 1980 par Sir Alec Jeffrey. Des enzymes de restrictions sont employées afin de caractériser les échantillons d’ADN et identifier celui qui correspond à l’ADN de référence après analyse des échantillons par électrophorèse en gel d’agarose. L’atelier peut encore être présenté comme un test de filiation dans le cadre de procédures de justice.

Cet atelier, conformément aux dispositions d’hygiène et sécurité de l’éducation nationale, respecte toutes les préconisations d’usage concernant l’utilisation de réactifs chimiques et biochimiques.